Connecting to LinkedIn...

W1siziisimnvbxbpbgvkx3rozw1lx2fzc2v0cy9dyxjlzxjucm90dgvyiezsl2pwzy9iyw5uzxitmi1uzxcuanbnil1d

À quel point devons-nous prendre au sérieux les avis des entreprises sur Glassdoor?

écran d'ordinateur, commentaires, Glassdoor

Parmi toutes les leçons que nous apprenons quotidiennement, deux, en particulier, me tiennent à cœur. Une que mon père disait pendant mon enfance : « Ne crois pas tout ce que tu entends » - et une de l'équipe marketing « Les mauvaises nouvelles voyagent vite ».

La leçon que m'a enseignée mon père semble passer au dessus de la tête de beaucoup de personnes, en particulier dans le recrutement multilingue.

Je parle des critiques de sociétés en ligne - les candidats lisent une critique négative et tout à coup, ils veulent se retirer du processus. Je suis à 100% favorable aux demandeurs d'emploi qui font des recherches sur une entreprise, mais assurez-vous de tout prendre en compte. Je veux que vous y réfléchissiez vraiment - qui est-ce qui poste des commentaires négatifs en ligne ? Oui, c'est vrai, un client mécontent ou un employé en colère.


Quels commentaires ont tendance à être en ligne ?

Pensez-y "les mauvaises nouvelles vont plus vite que les bonnes ". Donc, si vous êtes satisfait de votre employeur, vous n'allez pas nécessairement le publier sur un site Web aléatoire, mais en informer les amis, les anciens collègues, etc. C’est le contraire pour les critiques négatives. Le moyen le plus simple de partager vos opinions et vos points de vue est de les publier en ligne quelque part. Pensez-y, combien de journaux connaissez-vous qui n'ont que des nouvelles positives ? La plupart des journaux vendent grâce aux mauvaises nouvelles.


Alors, comment gérer les avis des employeurs ?

La première leçon que j'ai apprise est "ne crois pas tout ce que les gens disent". Ainsi, lorsque vous lisez un avis, ne croyez pas ce que vous lisez avant d’avoir examiné les éléments suivants :

-La date : Quand cet avis a-t-il été posté ? Si cet avis a été rédigé en 2011 dois-je lui accorder de l’importance ? Cet avis est-il toujours d’actualité ?

-La taille de l’entreprise : Si vous lisez des critiques d'une entreprise qui a employé en moyenne 500 employés au cours des 2 dernières années, quelle est la pertinence, disons, de 5 avis ? Supposons que l'entreprise a un taux de rotation du personnel de 20%, un chiffre qui signifie qu'environ 700 personnes ont travaillé durant ces 2 dernières années, donc si l'entreprise a 5 évaluations cela représente moins de 1%.

-Les avis de société ou de collègues ? Certaines des critiques que vous avez lu concernent l'ensemble de la société, mais d'autres semblent être personnelles et s'adressent directement au dirigeant ou à un collègue. Que vous travailliez à l'étranger ou dans votre pays d'origine, il est toujours possible que vous ne vous entendiez pas avec un/une collègue ou un responsable, mais cela pourrait ne pas refléter la société. Qui dit que vous travaillerez dans la même équipe ou avec le même manager ?

-La performance des employés : Quel était le niveau d’implication dans l’entreprise de l’ancien employé qui posté un commentair négatif ? En effet les employés performants sont mieux intégrés et ont tendance à mieux apprécier leurs supérieurs que ceux qui ont du mal à atteindre leurs objectifs et à respecter les normes de l'entreprise.


Vous avez encore des doutes sur l’entreprise?

N'hésitez pas à en discuter avec un recruteur. La pire des choses à faire est de ne pas en parler alors que vous êtes intéressé par l’emploi que cette entreprise propose. Les recruteurs traitent ce problème depuis des années et n’auront aucun problème à en discuter avec vous.
 

Dans quelle mesure devons-nous prendre au sérieux un avis négatif?

Pensez à une entreprise pour laquelle vous avez adoré travailler. Je suis presque sûr de pouvoir trouver quelqu'un qui est plus qu'heureux de donner une critique négative de la société pour laquelle vous travailliez. Même la société la plus convoitée au monde, telle que Google, aura des avis négatifs de leurs employeurs.