Connecting to LinkedIn...

W1siziisimnvbxbpbgvkx3rozw1lx2fzc2v0cy9dyxjlzxjucm90dgvyiezsl2pwzy9iyw5uzxitmi1uzxcuanbnil1d

Les questions d'entretien à poser et à ne pas poser

block note,  questions checklist, entretien, Travailler à l'étranger

En ce qui concerne l’entretien, les candidats préparent toujours les réponses aux questions qui sont susceptibles d’être posées.
Cependant, beaucoup oublient la préparation des questions à formuler au recruteur / intervieweur.
En 10 ans, nous avons tout entendu et nous voulons vous aider à éviter les questions qui ne sont pas pertinentes ! Ci-dessous vous trouverez quelques exemples de questions à poser et à ne pas poser durant un entretien.

Les questions d'entretien à poser :

  • Quel type de formation l'entreprise propose-t-elle pendant et après l’intégration ?
  • Pouvez-vous décrire une journée / semaine type au travail ?
  • Quelle est la composition actuelle de l'équipe en termes de nombre et d’expérience ?
  • Les équipes de votre entreprise sont-elles divisées par nationalité ?
  • Quels sont les défis rencontrés par les employés dans ce poste ?
  • Y-a t-il une possible évolution de carrière après un an ?
  • Quels types de défis l'entreprise devra-t-elle relever au cours des deux prochaines années? 
  • Pourquoi avez-vous rejoint la société ?
  • Quelle est le plus le plus positif lorsque l’on travaille dans votre entreprise ?
  • Quel est le style de management de l’entreprise ?
  • Pouvez-vous m'en dire un peu plus sur la culture de l’entreprise ?
  • Existe-t-il une caractéristique commune à la plupart des employés de l’entreprise ?
  • Quel pourcentage d'employés atteint / dépasse son quota ?
  • Sur quels objectifs et indicateurs de performance clés ma performance sera-t-elle jugée ?


Malheureusement, certains clients ont rejeté des candidats par le passé, car les questions posées ne montraient aucun intérêt ni engagement pour le poste multilingue. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de questions à ne pas poser et pourquoi vous ne devriez pas les poser.

Les questions d'entretien à ne pas poser :

  • Quand puis-je prendre mes premières vacances ? (Vous n’avez même pas le travail et avez déjà besoin d’une pause ? Dites-le seulement si vous devez prendre une journée pour un mariage, une remise des diplômes ou d’autres événements importants)
  • À quelle fréquence puis-je rentrer à la maison ? (Assurez-vous de faire vos propres recherches car l’interviewer pourrait ne pas être en mesure de répondre à cette question. Encore une fois, ce n’est pas un bon signe de vous inquiéter des pauses ou des vacances lorsque vous n’avez même pas encore l’offre – l’interviewer sait que vous cherchez à travailler à l'étranger et que vous voudrez peut-être rentrer chez vous de temps en temps, il est possible qu’il vous en parle, mais sinon, ne demandez pas)
  • Puis-je changer mes horaires de travail ? (Oups. Mauvaise réponse, vous voulez déjà changer quelque chose avant même d'avoir le travail !)
  • Que fait l’entreprise ? (Faites vos recherches avant !)
  • Avez-vous une cantine ? (S'ils en ont une, ils le mentionneront eux-mêmes !)
  • Ai-je obtenu le travail ? (Soyez patient, ne mettez pas l’intervieweur sous pression)


Un dernier conseil : Si vous aviez des questions préparées mais que toutes les réponses ont été données : Qu'est-ce qui vous semble le mieux quand ils vous demandent si vous avez des questions ?

                                                                            '' Non je n’en ai pas ‘'

                                                                                           OU

                   '' J'ai eu des questions mais toutes les réponses ont été données lors de l'entretien ''

Assurez-vous que vous êtes très bien préparé non seulement à poser des questions mais également à répondre aux questions de l'intervieweur. Lisez plus de conseils de Careertrotter pour préparer l’entretien sur le travail multilingue à l’étranger de vos rêves.