Connecting to LinkedIn...

W1siziisimnvbxbpbgvkx3rozw1lx2fzc2v0cy9dyxjlzxjucm90dgvyiezsl2pwzy9iyw5uzxitmi1uzxcuanbnil1d

Avez-vous déjà évité votre recruteur ?

fantôme, disparaître, emploi, postuler, éviter

Un recruteur parle avec des milliers de personnes chaque mois. Ceux qui s’engagent à fournir un excellent service à la fois à leurs clients et à leurs candidats en établissant des relations au quotidien. À mon avis, c'est l'essence même de notre métier de recruteur.
 
Malheureusement, tous les candidats ne nous voient pas sous cet angle et c’est là que nous nous retrouvons parfois dans une impasse. Les scénarios suivants correspondent à ce que nous appelons « Les candidats fantômes » chez Careertrotter.
 
En réalité, nous qualifions un candidat de « candidat fantôme » quand celui-ci nous a contacté une fois et que nous n’avons jamais été en mesure de les recontacter à nouveau.
 
Un candidat peut nous éviter à différentes étapes du processus – Cela m'est arrivé 4 fois et c’est toujours aussi frustrant.

  • Le candidat a postulé pour le poste. Je l’ai contacté pour essayer d’en savoir plus sur ses désirs et ses besoins en termes de salaire, de lieu, de société et de poste.

Au final, le poste pour lequel le candidat a postulé ne lui convenait pas ; je lui ai donc proposé un autre poste.
 
Le cœur brisé
- J'appelle le candidat le lendemain, comme prévu, et le « Ghosting » a commencé !
 
Quelle que soit la raison pour laquelle vous n’êtes pas intéressé, que ce soit : " je ne suis pas intéressé", "je n’aime pas cette ville", etc. Nous comprendrons.
Le but du jeu est de construire une relation avec vous, le "Candidat" - pour vous aider à trouver l’accord parfait entre vos souhaits et votre passé, ainsi que les besoins de nos clients.
En m'évitant, je ne comprendrai jamais pourquoi vous ne voulez pas ce poste et ce que je pourrais faire pour vous aider davantage avec les futurs postes que je recevrai.


  • Vous avez décidé de poursuivre le processus - cependant, au cours du processus, vous avez reçu une offre pour un autre travail et vous ne me le dites pas. Vous disparaissez. 

Pour tout recruteur, pas seulement pour moi-même, cela est une attitude très peu professionnelle. En plus d’ennuyer mon client, cela a affecté ma relation avec eux. Comme je ne sais pas pourquoi vous avez commencé à m’éviter, je ne peux pas conseiller mon client sur les mesures à prendre, aurions-nous pu négocier cela pour vous ? On ne saura jamais ! 


  • Vous avez passé l'entretien - Cela s’est mal passé et  vous ne répondez plus à votre téléphone 

Si vous avez eu des problèmes avant ou pendant l'entretien, dites-le-moi (votre recruteur). J'ai la possibilité d'appeler le responsable du recrutement tout de suite ! Croyez-le ou non, mais de nombreuses entreprises sont disposées à entendre ce qui est nécessaire pour vous aider à monter à bord, mais comment puis-je savoir si vous faites le « fantôme » avec moi? 


  • Vous avez reçu une offre mais, pour une raison quelconque, vous avez décidé de ne pas accepter et de ne plus répondre aux courriels et aux appels téléphoniques

Nous avons parcouru un long chemin ensemble, nous avons établie une bonne relation. Mon client et moi-même devrions maintenant savoir ce que vous recherchez. Il serait juste de dire que je vous ai consacré pas mal de temps, c’est déchirant lorsque je vois que vous commencez à m’éviter. 

Pourquoi disparaître ? Pourquoi ne pas m’en parler, y a-t-il quelque chose que j'aurais pu faire pour vous aider ? Je ne saurai jamais. 
Ce qui va arriver, c’est que mon client et mon entreprise hésiterons à l’avenir si vous postulez pour un autre post, car les deux parties vous verront désormais comme peu professionnel/lle.


À n'importe laquelle de ces étapes, vous disparaissez auprès de votre recruteur ! Par conséquent, le recruteur et l'entreprise pour laquelle ils travaillent  paraissent peu professionnels auprès de leurs clients.


Soyons clairs, choisissez ce qu’il y a de meilleur pour vous, en tant qu'adultes nous  comprendrons votre décision. N'ayez donc pas peur de dire la vérité à votre recruteur, s'il décidait de ne pas vous comprendre, au moins, vous l'aurez fait.


Créez une relation basée sur l'engagement et l’honnêteté et je vous promets que vous ne le regretterez pas.