Connecting to LinkedIn...

W1siziisimnvbxbpbgvkx3rozw1lx2fzc2v0cy9dyxjlzxjucm90dgvyiezsl2pwzy9iyw5uzxitmi1uzxcuanbnil1d

Pourquoi de plus en plus de français souhaitent partir vivre et travailler à l’étranger ?

femme, freedom, expatriés, français, travailler à l'étranger, expatriation, vivre à l'étranger

Les français sont de plus en plus nombreux à prendre la décision de partir vivre et travailler à l’étranger chaque année, mais pourquoi ? Nous nous sommes penchés sur la question et avons trouvé des réponses à cela.

Selon le ministère des Affaires Étrangères, 2 à 2,5 millions de Français étaient expatriés en 2017. En 2000, ils étaient seulement un million.

Voici les principales raisons des départs à l’étranger :

  • Progresser dans sa vie professionnelle 
  • Vivre avec un (ou des) proche(es)
  • Avoir un meilleur niveau de vie
  • Découvrir, voyager, partir à l’aventure
  • Trouver du travail

D’autres mentionnent l’économie “berne” de la France, un climat des affaires morose et un manque d’opportunité.

Mais tout d’abord, qui sont ces expatriés ?

79 % des jeunes Français âgés de 21 à 30 ans, et 73 % des trentenaires s’affirment désireux de s’expatrier

Une grande partie des expatriés sont des jeunes actifs, étudiants ou travailleurs âgés de 18 à 29 ans. Pour cette catégorie d’expatriés,  ce seront plus des “raisons culturelles” qui les motivent à partir vivre et travailler à l’étranger. Par exemple progresser dans la pratique d’une langue étrangère, l'environnement ou la façon de travailler d’un certain pays. Les années de césure et les stages font aussi partie des raisons récurrentes.

“Ces chiffres s’expliquent grâce au succès du programme Erasmus en Europe, mais aussi l’accroissement de la mobilité lié au travail et l’internationalisation des entreprises” explique Chantal Brutel, responsable de la cellule statistiques et études sur l’immigration à l’INSEE.

Certains français se lancent à 40 ans, après un divorce, une crise du milieu de vie ou tout simplement un ras-le-bol du train train quotidien.

Les experts s’accordent pour dire que l’emploi reste toutefois un moteur fondamental en ce qui concerne l’expatriation.

L’Europe en tête des destinations

Pour les jeunes, partir à l’étranger n’est plus une barrière aujourd’hui, puisqu’ils ont très souvent déjà connu des premières expériences hors de nos frontières lors d’un été ou pendant leur études. Avant, les provinciaux montaient à Paris pour faire carrière. Aujourd’hui, il leur est tout aussi facile d’aller à Londres, notamment s’ils travaillent dans la finance, ou encore en Allemagne s’ils cherchent un job dans l’industrie. L’expatriation n’est plus forcément synonyme d’un départ à l’autre bout du monde.

C’est aussi un moyen de booster leur carrière, de profiter des mentalités plus ouvertes. Les compétences peuvent être mieux valorisées ailleurs qu’en France.

Les français, trop pessimistes sur l’avenir de la France?

Système social hiérarchique, insatisfaction à l'égard de la situation économique, rigidité de l'éducation scolaire, remise en cause de la démocratie… Les français sont 79% à penser que la situation politique française ne va pas s'améliorer. Ils évoquent notamment la progression du chômage et leurs inquiétudes en matière de pouvoir d'achat. Les raisons évoquées juste au-dessus peuvent donc pousser les français à vivre et travailler à l'étranger.  

Et puis pourquoi rester dans ce pays où vous êtes né ?

Il y a tellement de choses à voir à travers le monde.


Si vous aussi vous souhaitez vivre et travailler à l’étranger, Careertrotter est là pour vous aider.

Appelez-nous au  +353 15 24 24 20  ou postulez directement à nos nombreuses offres d’emplois multilingues.


Pour plus d'information sur la mobilité internationale vous pouvez consulter le site suivant : Expat.org

Scribbr est la solution idéale pour la correction et la relecture de votre mémoire par un professionnel.