Connecting to LinkedIn...

W1siziisimnvbxbpbgvkx3rozw1lx2fzc2v0cy9dyxjlzxjucm90dgvyiezsl2pwzy9iyw5uzxitmi1uzxcuanbnil1d

7 astuces pour éviter d'avoir le mal du pays

W1siziisijiwmtkvmtavmzevmtyvmtavmjkvnte5l2hvbwvzawnrbmvzcy5qcgcixsxbinailcj0ahvtyiisijgwmhg2ntbcdtawm2mixv0

Partir travailler à l’étranger, c’est la grande aventure. C’est une expérience très enrichissante durant laquelle vous pouvez découvrir une nouvelle culture, un nouveau mode de vie, vous pouvez même apprendre sur vous-même. Cependant il n’y a pas toujours que des bons côtés. Se retrouver loin de chez soi, loin de ses proches, peut parfois être stressant et rendre très nostalgique de son pays. C’est une situation courante donc si vous commencez à avoir le mal du pays, pas d’inquiétude, cela peut arriver à tout le monde. Et ce n’est pas une situation irréversible !

Il y a différents moyens pouvant vous aider à vous sentir plus à l’aise dans votre pays d’accueil. Ces techniques peuvent même vous surprendre et vous faire vous sentir encore plus à l’aise que vous ne l’étiez dans votre pays d’origine.


7 astuces pour combattre le mal du pays


  • Bien choisir sa destination 

Quand vous décidez de trouver un emploi à l’étranger, que ce soit pour quelques mois ou pour plusieurs années, soyez sûr que la destination que vous choisissez vous correspond. En fonction de votre personnalité, le choix de la destination est plus ou moins important. Si vous êtes de nature à vous adapter très facilement et que vous recherchez de nouvelles aventures, partir dans un pays ayant une culture complètement différente de la vôtre ne vous dérangera pas forcément, au contraire. En revanche, si vous n’avez pas l’habitude de voyager et que vous aimez avoir votre confort et vos petites habitudes, essayer de choisir une destination avec une culture proche de la vôtre, dans laquelle vous pouvez vous sentir à l’aise et qui ne chamboulera pas trop votre manière de vivre. Partir dans un pays proche géographiquement peut également être une bonne idée. Le fait de savoir que vous être proche de votre famille et que vous pouvez rentrer chez vous un week-end par-ci, par-là, peut alors être très rassurant et réconfortant. Cela peut faciliter l’adaptation au nouveau pays.


  • Rester en contact avec ses proches

En parlant régulièrement avec votre famille et vos amis vous vous sentirez moins dépaysé, il est toujours agréable d’entendre une voix familière. C’est toujours un bon moyen pour se remonter le moral si on commence à avoir le mal du pays. Un petit coup de fil à sa famille, à son/sa copain/copine ou à son/sa meilleur(e) ami(e) et c’est reparti ! ;)


  • Installer une routine

Quand on part travailler à l’étranger et qu’on ne se sent pas très bien dans son nouveau pays, il est intéressant de mettre en place une routine pour se sentir plus à l’aise. Cela peut être le fait de passer à un endroit particulier chaque jour en se rendant à son travail (un endroit sympa de préférence héhé) ou de régulièrement boire un verre dans le même café par exemple. Ces petites habitudes vous permettront de vous sentir comme chez vous à l’étranger.


  • Être actif

Si vous commencez à ressentir le mal du pays, la meilleure chose est de faire le plus d’activités possible. En ayant un emploi du temps plein vous n’aurez pas le temps de vous rappeler que votre pays vous manque. Au contraire cela vous permettra de vous rendre compte de toutes les choses sympas que vous pouvez faire dans votre nouvelle destination. Il est même probable que vous trouviez toutes ces nouvelles activités plus intéressantes que ce que vous pouvez faire chez vous car ça changera de ce que vous avez l’habitude de faire.


  • Garder un état d’esprit positif 

Le temps d’adaptation à une nouvelle culture passe beaucoup par votre état d’esprit. Si vous êtes positif et que vous vous réjouissez de toutes les nouvelles situations que vous rencontrez, vous vous sentirez sûrement très rapidement très à l’aise dans votre nouveau pays. Quand on part travailler à l’étranger tout n’est pas forcément rose tout de suite. Mais si vous vous concentrez sur les aspects positifs de votre aventure en laissant de côté les moins bons, votre expérience à l’étranger ne sera que meilleur.


  • Ne pas se renfermer sur soi-même

Le piège, quand on travaille à l’étranger et qu’on commence à ressentir le mal du pays, c’est de commencer à s’isoler. Il est certain que la solitude n’améliorera pas la situation. En restant seul vous penserez uniquement au fait que votre pays vous manque. Alors forcez-vous à rencontrer de nouvelles personnes, à sortir, la vie sociale est quelque chose de très important. Vous pouvez bien sûr fréquenter des personnes de votre nationalité, cela vous aidera à vous habituer à votre nouvelle destination en douceur car la présence de personnes de votre pays sera rassurant. Cependant, essayez également de rencontrer des autochtones. Après tout, vous êtes parti pour découvrir une nouvelle culture. De plus, c’est ce genre de rencontres qui donnera une saveur particulière et rendra votre aventure plus belle. 


  • Se détacher des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante de nos jours, ce n’est une surprise pour personne. Évitez donc de passer vos journées à regarder les photos et activités que font vos amis. Cela ne fera que vous rendre nostalgique en vous rappelant tout ce que vous pouvez faire chez vous. Vous êtes parti travailler à l’étranger pour vivre de nouvelles aventures alors faites-le ! :) 


Vous vous sentez prêt à travailler à l’étranger à présent ? Si oui, retrouvez toutes nos offres d’emploi en Europe et lancez-vous ! ;)