Connecting to LinkedIn...

W1siziisimnvbxbpbgvkx3rozw1lx2fzc2v0cy9dyxjlzxjucm90dgvyiezsl2pwzy9iyw5uzxitmi1uzxcuanbnil1d

Les questions sur votre personnalité

                                     Les questions sur votre personnalité


Durant les entretiens personnels, vous pouvez vous attendre à devoir répondre à un certain nombre de questions. Nous avons listé ce que nous estimons être les 10 questions les plus importantes, sans oublier quelques réponses intéressantes.

Parlez-moi un peu de vous 

Cette question est la question la plus fréquente dans un entretien personnel, elle met rapidement la balle dans votre camp et vous avez maintenant le pouvoir de guider l'entretien de la manière qui vous convient, selon votre réponse, bien sûr. Pour répondre à cette question, nous vous recommandons de suivre ce modèle simple : 

  • Aperçu rapide de vos diplômes 
  • Vos expérience précédentes 
  • Ce que vous recherchez maintenant

Pouvez-vous vous décrire en utilisant 3/5 mots ? 

Nous vous recommandons de vous en tenir à la description du poste, par exemple : si vous postulez pour un emploi dans le secteur de la vente, utilisez des mots-clés descriptifs comme étant proactif/proactive, excellentes compétences téléphoniques, etc.

Qu'est-ce qui vous motive ? 

La réponse à cette question peut être délicate. Nous pensons que la “compétition “, “s’efforcer d’être le meilleur ", “travailler en équipe et essayer d’atteindre des objectifs” sont de bonnes réponses.

Quelles sont vos forces / faiblesses ? 

  • Forces : Ici, vous devez réfléchir aux points forts que vous pouvez appliquer à cet emploi multilingue  en particulier. Ces questions aident le recruteur à déterminer si vous êtes qualifié pour le poste ; donnez-lui donc une force personnelle qui lui fait penser « c’est le/la candidat(e) qu'il me faut ».

Une bonne ligne directrice est 3 points forts.

  • Faiblesses : Les intervieweurs ont entendu le "Je suis un perfectionniste" à plusieurs reprises, utilisez quelque chose de nouveau et d’original.

Il y a 2 façons possibles de faire ça : 

  • Drôle : Si vous avez noué de bonnes relations avec votre interlocuteur votre faiblesse pourrait être « le chocolat » (pause pour rire). 
  • Une autre solution consiste à choisir une faiblesse qui ne vous affectera pas si vous obtenez le poste. 


1 faiblesse ne suffit pas toujours en donner 2.

Pourquoi avez-vous quitté votre dernier emploi ? 

Ici, vous devrez faire attention, car vous pouvez utiliser de nombreuses réponses. N'oubliez pas de ne JAMAIS parler négativement d'un employeur précédent ou actuel à un employeur potentiel. 

Personne ne veut penser que dans quelques années, vous pourriez en dire autant à leur sujet. Une raison possible pourrait être de dire que vous recherchiez de meilleures opportunités, de vous développer professionnellement ou que vous recherchiez la possibilité de travailler à l'étranger.

Où vous voyez-vous dans 5 ans ? 

Ici, l'intervieweur essaie de savoir à quel point vous êtes ambitieux. 

L'ambition n'est jamais une mauvaise chose, cela montre que vous êtes très motivé. Il est toujours bon de dire que vous espérez avoir plus de responsabilités dans une entreprise qui valorise vos compétences et votre contribution.

Quelle rémunération recherchez-vous ? 

Cette question peut être posée de manière différente, mais toutes signifient la même chose. L’argent est un sujet compliqué. Nous suggérons d’essayer de tourner autour du pot et de revenir sur l’intervieweur pour savoir le montant de la rémunération de cet emploi multilingue. Si cela ne fonctionne pas, et s’ils cherchent une réponse de votre part. Nous vous recommandons de garder votre réponse : Réaliste. (Votre consultant chez Careertrotter aura déjà discuter de l’aspect rémunération avec vous au préalable donc vous serez prêt(e) le jour J)

Vous ne rentrerez pas chez vous avec des millions chaque mois. Un peu vague au début car l'intervieweur peut s’en tenir à la somme inférieure que vous mentionnez. 

Préfères-tu travailler seul ou en équipe ? 

Là encore, une question délicate : en choisir une pourrait sembler décevante, que vous êtes incapable de travailler avec d'autres personnes ou que vous manquiez d’autonomie. Alors pourquoi ne pas dire que vous aimez un peu les deux ? 

Qu'est-ce que vous aimez et n'aimez pas dans votre poste actuel ? 

Soyez prudent ici, vous ne voulez pas être négatif, l’entretien devrait être uniquement axé sur la positivité. Ici, vous pouvez dire ce que la société avec laquelle vous travaillez a fait pour vous et ce que vous avez peut-être pas aimé pourrait être le fait qu’elle ne pouvait pas vous aider à monter les échelons professionnelle, mais que vous garder une image positive et le respect envers votre employeur actuel. 

Avez-vous des questions pour moi ? 

Parfois, des candidats viennent nous poser des questions sur les cantines, la climatisation ou autre chose, mais ce n’est pas une question que l’intervieweur veut entendre. 

Voici quelques questions à poser et à ne pas poser :   

À POSER

  • Y a-t-il des opportunités pour évoluer professionnellement ? 
  • Quel management offrez-vous ? ​


À NE PAS POSER

  • Combien de jours de vacances aurai-je ? 
  • Quel autre style d'avantages sociaux il y a-t-il dans cette entreprise ? 


Voilà, vous êtes maintenant prêt(e) pour vos questions d'entretien sur votre personnalité après avoir bien étudié nos conseils. Ce sont des questions d’entretien que vous pouvez toujours avoir préparées et qui n’ont besoin que d’un peu d’adaptation pour chaque entretien.