Connecting to LinkedIn...

W1siziisimnvbxbpbgvkx3rozw1lx2fzc2v0cy9dyxjlzxjucm90dgvyiezsl2pwzy9iyw5uzxitmi1uzxcuanbnil1d

KRIS

Kris adore son nouvel Emploi dans le Service Client à Münster 

photo d'un pont à Münster, Münster, Travailler à l'étranger

Pourquoi travailler à l’étranger ? 

L'une des raisons pour travailler à l'étranger était le manque d'emploi en France. Une autre est qu'étant à moitié anglo-allemande, je m'intéressais à découvrir mon pays d'origine. D'autant plus qu'en France on me disait à plusieurs reprises que j'avais un accent allemand, ce qui m'a donné encore envie d'apprendre Allemand. 

Comment Careertrotter vous a-t-il aidé ?

J’étais au chômage depuis près de deux ans et le principal job board français que j’ai utilisé n’as pas été en mesure de trouver un travail malgré mes efforts ; j’ai donc commencé à chercher à l’étranger. 

Au départ, j'ai déposé ma candidature pour un poste de traducteur en Pologne. Ce travail était déjà pris, mais le lien entre le job board et l’employeur était Careertrotter, ce qui m'a permis de rentrer en contact avec l'un de leurs agents.
Après une conversation téléphonique, ils m'ont donc informé que le poste en Pologne était déjà occupé mais que je correspondais pour des offres d'emploi en Allemagne. C'est ainsi qu'a commencé une semaine d'appels téléphoniques et de courriels avec le recruteur qui a présenté ma candidature et m'a fourni de précieux conseils pour les entretiens et les tests linguistiques

Mon recruteur m'a aussi motivé et m'a sorti d'une léthargie professionnelle dans laquelle j'avais sombré, une longue période de chômage et de désespoir pour trouver un emploi. En un peu plus d'une semaine, je me rendais en Allemagne pour des entretiens en face à face. Quelques jours plus tard, j'étais employé en tant qu'agent de service à la clientèle bilingue à Münster. 

Careertrotter je vous donne 5 étoiles sur 5 : Si je devais évaluer Careertrotter sur une base de 5 étoiles, je dirais 5 étoiles du début à la fin

Que penses-tu de l'Allemagne ? 

L’Allemagne est un pays agréable doté d’une riche culture et Münster est une ville pleine de divertissements. 

Des conseils pour les futurs candidats ? 

Si je devais conseiller les futurs candidats, je leur dirais d'écouter leur recruteur et de rester ouvert, car ils pourraient se voir proposer des emplois pour lesquels ils n'avaient pas imaginé être aptes. Aussi, soyez prudent lorsque vous passez des tests linguistiques. C’est assez facile, mais il est tout aussi facile d’échouer à des questions si vous essayez d’aller trop vite. 
Enfin, je leur dirais de ne jamais s’installer dans le chômage. Continuez à envoyer des courriels, à faire des appels téléphoniques et à saisir les offres d'emploi. Si vous vous relâchez trop au chômage, il est trop facile de sombrer dans une sorte de léthargie professionnelle qui est l'une des raisons pour lesquelles j'ai été au chômage pendant si longtemps.