background img

Comment apprendre l’anglais quand on est salarié à plein-temps ?

Lorsqu’on travaille toute la semaine, il n’est pas toujours facile de se dégager du temps pour des activités ou des formations. Sans compter qu’elles peuvent coûter un certain prix. Voici trois astuces pour perfectionner son anglais quand on est employé.

Astuce n° 1 : trouver une formation éligible au CPF

Si vous êtes salarié, vous avez un CPF, c’est-à-dire un Compte personnel de formation. Toute personne active en possède un. Il s’agit d’un espace personnel accessible depuis le site officiel dédié sur lequel l’employé dispose d’une cagnotte destinée à financer une partie ou la totalité des formations éligibles au dispositif. Selon votre ancienneté, vous aurez donc plus ou moins de budget disponible. En fonction du montant indiqué sur votre compte, vous pourrez estimer la somme restante à allouer à une formation.

A voir aussi : TVA sur les formations : comprendre la fiscalité de l'éducation en France

Les frais relatifs à une formation d’anglais à distance éligible au CPF varient d’un organisme à l’autre. Il est donc nécessaire de bien se renseigner sur la structure qui la dispense, sa réputation et le sérieux de son offre. Vous pouvez par exemple dans un premier temps vérifier que l’organisme détient bien la certification Qualiopi. Celle-ci fait partie des conditions d’éligibilité au CPF. Vous pouvez également comparer les contenus des programmes proposés. Enfin, n’hésitez pas à entrer en contact directement avec l’organisme. Bien souvent un contact de vive voix permet de se faire une bonne idée. Bien entendu, n’oubliez pas non plus de lire les derniers avis laissés par les précédents apprenants.

Astuce n° 2 : trouver une formation compatible avec votre emploi du temps

Outre l’aspect financier, une autre difficulté pointe à l’horizon quand on recherche une formation : le planning. Si vous travaillez à plein-temps, vous aurez sûrement à cœur de trouver un cours d’anglais en ligne. En effet, le distanciel présente de nombreux avantages. Vous pouvez vous connecter quand bon vous semble et depuis l’endroit que vous souhaitez. Cela peut-être en soirée, quand les enfants sont couchés, à la pause déjeuner, lors de vos déplacements professionnels ou pendant vos vacances.

A voir aussi : Habilitation ATEX : comprendre les niveaux et obligations réglementaires

Comparé à un cours en présentiel, il faudra sûrement faire attention à toute baisse de motivation. Car personne ne vous attendra pour débuter le cours. Vous n’aurez pas non plus de camarades à retrouver. Toutefois, tout dépend de la formule que vous choisirez. Car certains cours en ligne sont donnés en live par des professeurs d’anglais. Et ici, vous serez tenu de respecter a minima un horaire.

Astuce n° 3 : trouver une formation avec un professeur d’anglais natif spécialisé business

Vous cherchez à perfectionner votre anglais ? Autant suivre des cours avec un professeur anglophone. Vous pourrez ainsi vous familiariser avec un accent et des expressions. Par ailleurs, si vous souhaitez améliorer votre expression et votre compréhension orale et écrite dans un domaine précis, pensez à chercher un cours spécialisé. Certains sont orientés business. Vous apprendrez ainsi un vocabulaire spécifique et adapté à votre métier.

Connaître l’anglais professionnel est indispensable aujourd’hui. Cela permet aux salariés de diversifier leurs compétences, donc leurs missions.

Catégories de l'article :
Cursus