background img

Comment faire une formation au titre professionnel canalisateur ?

Comment faire une formation au titre professionnel canalisateur

Envie de devenir un canalisateur ? Il vous faut le titre professionnel pour pouvoir exercer sur des projets d’envergure. Celui-ci est accessible par une formation dédiée à cet effet. Comment se former au titre professionnel canalisateur ?

Missions d’un canalisateur, compétences, programmes… On vous dit dans ce billet, comment faire une formation au titre professionnel canalisateur.

A découvrir également : Formation entrepreneurs : comment doper les ventes de votre entreprise ?

Comprendre le métier de canalisateur

Avant de trouver la formation de canalisateur qu’il vous faut il est important de bien cerner les tenants et aboutissants de ce métier. Opérant dans le secteur des travaux publics, le canalisateur a pour mission de construire des réseaux humides enterrés sous la responsabilité du chef de chantier.

Ces réseaux enterrés peuvent être des réseaux gravitaires de deux natures ou encore des réseaux sous pression pour l’adduction d’eau potable (AEP). Les missions essentielles d’un canalisateur sont multiples.

A découvrir également : Quel salaire pour un jardinier du CESU ?

Il est chargé principalement de l’installation, de l’entretien et de la rénovation des canalisations d’eau, de fluides de différentes natures (gaz, pétrole…), de câbles électriques et de fibres optiques.

Suivre le bon programme de formation au titre professionnel canalisateur

Les formations professionnelles pour devenir canalisateur sont multiples. Il est donc nécessaire de trouver le bon programme de formation, conformément à ses aspirations professionnelles.

Pour devenir canalisateur professionnel, vous pouvez suivre une formation afin d’obtenir un  CAP constructeur de canalisations. Ce certificat d’aptitude vous servira pour l’exercice du métier d’ouvrier de chantier.

Comment faire une formation au titre professionnel canalisateur

Le bac pro travaux publics, le BTS ou le BUT en Génie-civil sont aussi des options de formations en continu pour obtenir le titre professionnel de canalisateur. Ce sont des cursus idéaux pour se former au métier de canalisateur. Ils vous permettent de bénéficier de nombreuses périodes de stage, dans le but de vous former à la pratique en condition réelle.

Par ailleurs, il existe également des parcours en alternance proposés par des centres de formation dédiés. Ce type de programme de formation vous permet de suivre de courtes sessions de cours et d’acquérir des blocs de connaissances et de compétences.

Optez pour le programme qui vous convient. Mettez plusieurs offres en concurrence pour dénicher la meilleure pour vous. Prêtez une attention particulière aux modalités de paiement de la formation proposées par les centres ou les écoles.

Avoir les qualités et les compétences nécessaires pour devenir canalisateur

Il ne suffit pas toujours de suivre le bon programme de formation au titre professionnel de canalisateur pour en devenir un. Vous devez également être doté de certaines qualités.

En effet, le métier de canalisateur est l’un de ceux qui exigent une grande rigueur. Les travaux doivent donc être effectués dans le strict respect des normes de sécurité et des consignes. Cela permettra d’éviter les accidents et de garantir la qualité des installations.

Un bon canalisateur est un être autonome. Il doit pouvoir travailler seul ou en équipe selon le chantier ou les situations. Il doit aussi être en mesure de prendre des décisions sécuritaires sans toujours en référer à la hiérarchie.

Le canalisateur est un artisan ayant une connaissance approfondie des différents types de canalisations et des équipements. Il doit aussi savoir lire et interpréter les plans et les schémas techniques afin de réaliser les installations. Son travail doit être minutieux et optimal.

Catégories de l'article :
Cursus