background img

Comment faire une formation sans perdre son salaire ?

En cas de perte d’emploi ou d’entrée sur le marché du travail, les gens sont souvent tenus de s’inscrire auprès de Pôle Emploi en attendant une activité, intégrant ainsi la liste des demandeurs d’emploi.

C’est parfois l’occasion pour certains de s’entraîner afin de reprendre le travail plus rapidement ou de reprendre le rythme. Pôle Emploi propose des aides à la formation telles que le RFPE (Rémunération de la formation Pôle Emploi). Il permet de verser une allocation pendant la période de formation aux demandeurs d’emploi qui ne reçoivent pas ou ne reçoivent plus l’allocation de retour au travail (REA) . Il est également possible pour les bénéficiaires de la SSA de faire appel à cette assistance de formation.

A découvrir également : Quelles sont les structures d'aide à la recherche d'emploi ?

Pour une formation à plein tarif, le montant du RFPE est de 685 euros par mois de formation pour une durée maximale de 3 ans. En cas de stage à temps partiel, le montant de la rémunération de la formation Pôle Emploi est déterminé en fonction des heures de présence.

Pour obtenir le paiement du RFPE Pôle Emploi, vous devez vous adresser à votre conseiller lors de votre inscription à la formation. Attention, les conditions d’éligibilité doivent être respectées.

A voir aussi : Comment trouver un travail le plus rapidement possible ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur le RFPE Pôle Emploi, le montant de l’aide et les modalités de paiement, consultez la suite de cet article.

Rémunération de la formation au Centre pour l’emploi : Demandeurs d’emploi éligibles

Lorsque vous souhaitez suivre une formation, deux cas de figures se présentent. Soit vous recevez déjà l’ARE, et dans ce cas, un projet d’accès à l’emploi personnalisé (PPAP) sera mis en place avec votre conseiller contenant les mesures à prendre. Dans ce contexte, vous pourrez suivre une formation et conserver le paiement du chômage jusqu’à la fin de la formation ou jusqu’à ce que vos droits soient épuisés.

Soit vous arrivez à la fin de votre droit à l’ARE, soit vous n’avez pas suffisamment travaillé pour recevoir des allocations de chômage , il est alors possible d’être financé pour la formation et de recevoir une allocation appelée « Training Compensation Pôle Emploi ».

Les demandeurs d’emploi éligibles à Compensation Training Pôle Emploi doivent :

  • Être âgé d’au moins 16 ans
  • Ne pas percevoir l’AER (fin de droit ou inéligibilité)
  • Suivez une formation approuvée par Pôle emploi qui fait partie de l’EPAP

Notez que les personnes bénéficiant de la SSA le mois d’entrée en formation peuvent recevoir le RFPE . Dans ce cas, le paiement SSA est suspendu pour le la durée de la formation et reprendra par la suite.

Quel est le montant de la rémunération de la formation du centre d’emploi ?

Le montant de la rémunération de formation qui vous sera accordé dépend de votre situation personnelle et de la durée de la formation (maximum 3 ans). De plus, le fait de la suivre à temps plein ou à temps partiel modifie le montant de l’aide.

Si vous ne respectez pas les conditions spécifiques pour recevoir le RFPE, sachez que Pôle Emploi propose diverses aides à la formation. Selon votre situation, il est possible d’obtenir une allocation pour la durée de votre formation ou de couvrir les coûts. Notez que pour les demandeurs d’emploi rémunérés dans le cadre de l’ARE , il est possibilité de bénéficier de l’AREF lors d’une formation validée par Pôle Emploi. Son montant est identique à celui de l’ARE reçu au moment de la demande (21,17 euros minimum par jour).

Calcul de la rémunération des cours de formation à taux partiel

Ce que l’on appelle la formation à temps partiel est un stage d’une durée inférieure à 30 heures par semaine . Si c’est votre cas, Pôle Emploi paie pour chaque heure de formation effectuée.

La formule de calcul par heure de formation est la suivante :

  • RFPE normalement perçu à temps plein en fonction de votre situation/151,67

Le chiffre ainsi obtenu vous donne le paiement par heure effectué. Pour connaître le montant mensuel qui vous sera accordé, vous devez multiplier ce chiffre par le nombre d’heures par mois de votre formation.

Le paiement de l’aide dans le cadre d’une formation Pôle Emploi (à temps plein ou à temps partiel) est effectué chaque mois au maturité. Par exemple, pour les frais du mois de mars, le paiement est effectué en avril. Les premiers paiements sont effectués vers le 2ème selon le calendrier officiel de Pôle Emplois.

Comment obtenir une aide à la formation payée par le centre d’emploi ?

L’attribution de l’aide n’est pas automatique . Si vous respectez les conditions d’attribution du RFPE et que la formation fait partie de votre parcours de recherche d’emploi, cela se fait après discussion avec votre conseiller.

Un dossier de candidature vous sera remis. Il doit être rempli et rapporté avec tous les documents justificatifs demandés avant de commencer la formation. Ils diffèrent selon votre situation.

Voici une liste non exhaustive des documents supplémentaires demandés :

  • Feuillets de salaire
  • Déclaration de grossesse
  • Reconnaissance du handicap par le Comité des droits et de l’autonomie
  • Copie du livret familial
  • Décision du tribunal en cas de divorce ou de séparation

Les pièces justificatives que vous devrez fournir en fonction de votre situation vous seront notifiées par votre conseiller au moment de votre demande.

Peut-on combiner le RFPE avec d’autres aides à l’entraînement ?

Le CSR vous permet de recevoir une allocation pendant une période de formation. En même temps, votre conseiller sera en mesure de vous offrir des aides concernant les coûts accessoires tels que l’aide à la mobilité qui permet de couvrir les frais de transport, de repas ou de nuit lorsque la formation est loin de chez vous.

Si votre demande est refusée, sachez que certains services proposent des aides à la formation. Les conditions et le montant sont spécifiques à votre lieu de résidence. Si vous souhaitez en savoir plus, contactez le conseil régional dont vous dépendez. Vous pouvez consulter toutes les informations utiles sur ce lien.

Cumuler le RFPE de Pôle Emplois avec le RSA

Il est tout à fait possible de combiner la rémunération de la formation des centres d’emploi avec le revenu de solidarité active. Toutefois, n’oubliez pas que toute rémunération perçue dans le cadre du CSAR devra être incluse dans votre déclaration trimestrielle.

Par conséquent, le montant de votre RSA sera réduit ou même simplement supprimé. Cela dépend essentiellement de la composition de votre foyer.

Choisir une bonne mutuelle en fonction de son profil

Il est essentiel de souscrire à une complémentaire santé, ou mutuelle, qu’importe son profil. Que vous soyez salarié, étudiant, retraité ou demandeur d’emploi, une partie de votre budget doit être consacré à la mutuelle. En effet, l’assurance-maladie ne va pas vous rembourser tous les frais de santé que vous aurez. Notamment, quand vous allez consulter des spécialistes, si vous êtes hospitalisé ou encore que vous devez acheter des médicaments. Cliquez ici pour en savoir plus. Et tous ces frais peuvent facilement devenir conséquents. Surtout si vous n’avez pas de chance et que vous tombez malade, ou que vous vous blessez.

Une bonne mutuelle est une complémentaire santé qui correspond parfaitement à votre profil. Vous pourrez donc trouver la meilleure possible en utilisant un comparateur. En effet, il vous suffira de renseigner votre profil et d’indiquer vos besoins en termes de garanties pour que le comparateur analyse des dizaines d’offres d’assureurs différents. Vous pouvez avoir besoin de soins spécifiques en optique, en audition ou encore en dentition. Il faudra donc l’indiquer dans votre formulaire de renseignements pour que vous bénéficiiez des meilleures garanties possibles dans vos soins spécifiques. Et ainsi, ne pas avoir à débourser des sommes trop importantes.

Les meilleures solutions pour un demandeur d’emploi

Si vous êtes demandeur d’emploi, payer chaque mois une complémentaire santé peut parfois s’avérer difficile. Cependant, il existe de nombreuses solutions vous permettant de ne pas mettre votre mutuelle, et donc votre santé, de côté. Quand vous quittez votre travail, par exemple. Vous bénéficiez de la portabilité des droits et vous allez donc conserver gratuitement votre mutuelle collective une fois que vous aurez quitté votre entreprise. Il faudra seulement ne pas avoir été licencié pour faute lourde, toucher l’indemnité chômage et avoir souscrit à la mutuelle de votre entreprise quand vous y travailliez. Vous pourrez ainsi en bénéficier pendant un an.

Si vous êtes toujours demandeur d’emploi après cette période, vous pourrez souscrire à un contrat de mutuelle. Il y en a des parfaitement adaptées aux personnes en situation de chômage. Elles sont plus adaptées à votre budget et permettent tout de même de bien vous rembourser. Surtout pour les frais médicaux généraux. Pour trouver la plus accessible, nous vous recommandons d’utiliser un comparateur fiable qui fera jouer le marché de la concurrence. Il ne vous restera plus qu’à choisir la moins chère possible, tout en ayant de bonnes garanties.

Catégories de l'article :
Travail