background img

CPF et permis poids : une chance pour se reconvertir

Face à un marché du travail en constante évolution, la reconversion professionnelle est devenue une nécessité pour certains individus en quête de nouvelles opportunités. Le Compte Personnel de Formation (CPF) s’avère être un outil précieux pour faciliter cette transition. Depuis 2018, il est possible d’utiliser son CPF pour financer la formation nécessaire à l’obtention du permis poids lourd. Cette possibilité offre une chance inédite à ceux qui souhaitent se lancer dans une carrière de chauffeur de poids lourd ou embrasser d’autres métiers liés au transport routier. Cette démarche témoigne de la volonté de diversifier les compétences des travailleurs et d’élargir leur champ d’action sur le marché de l’emploi.

CPF : la reconversion pro à portée de main

Les avantages de la reconversion professionnelle grâce au CPF ne se limitent pas à l’obtention du permis poids lourd. Effectivement, le CPF permet aussi de financer d’autres formations professionnalisantes telles que des cours de langues, des formations en informatique ou encore des stages liés aux compétences digitales. Cette diversité dans les choix offerts par le CPF permet une réorientation professionnelle beaucoup plus souple et adaptée aux besoins individuels.

A lire en complément : Comment se faire engager à l’air du digital ?

Le CPF est un atout pour tous ceux qui veulent anticiper les évolutions du marché et rester compétitifs face à la concurrence. Il offre donc une véritable opportunité pour accroître ses compétences ou acquérir de nouvelles qualifications professionnelles.

Pour bénéficier du CPF, il suffit simplement de consulter son compte personnel sur moncompteformation.gouv.fr et sélectionner la formation désirée parmi celles proposées par les organismes partenaires agréés. La formation sera ensuite financée directement grâce aux crédits acquis tout au long du parcours professionnel.

A lire en complément : Les avantages et les inconvénients du métier de surveillant dans un collège ou lycée

Le témoignage d’une personne ayant réussi sa reconversion grâce au CPF et au permis poids lourd peut mettre en lumière cette chance inédite qu’offre ce dispositif gouvernemental. Martin a fait partie de ces personnes ayant perdu leur travail suite à une restructuration économique dans son entreprise. Après avoir acquis plusieurs années d’expérience derrière un volant mais sans certificat adéquat pour conduire un camion, il s’est tourné vers la formation en passant son permis poids lourd avec l’aide financière apportée par son Compte Personnel Formation (CPF). Aujourd’hui chauffeur routier confirmé chez une entreprise de transport locale, Martin témoigne : ‘Le CPF m’a permis non seulement d’acquérir une nouvelle compétence mais aussi de me reconvertir professionnellement. Je suis reconnaissant pour cette opportunité qui a changé ma vie.’

Le Compte Personnel Formation (CPF) est un atout considérable pour tous ceux qui souhaitent se former et se reconvertir professionnellement. L’opportunité offerte par ce dispositif gouvernemental permet à chacun d’évoluer dans sa carrière ou de changer totalement de voie professionnelle en acquérant les qualifications nécessaires grâce aux formations éligibles au CPF telles que celle du permis poids lourd. Le recours à la formation via le CPF peut ainsi constituer une solution judicieuse face aux transformations rapides du marché du travail et des besoins des employeurs.

permis poids

Permis poids lourd : une reconversion qui a du poids

Le permis poids lourd constitue donc une opportunité intéressante de reconversion professionnelle pour les personnes souhaitant s’orienter vers le transport routier. Cela peut permettre d’accéder à des postes plus qualifiés et mieux rémunérés, ainsi qu’à un marché du travail porteur.

Pensez à bien souligner que la formation au permis poids lourd requiert un investissement en termes de temps et d’argent non négligeable. Pensez à bien vous renseigner préalablement sur les conditions physiques nécessaires pour exercer ce métier qui peut être exigeant.

Pensez à bien rappeler que certaines entreprises proposent aux salariés une prise en charge financière partielle ou totale du permis poids lourd dans le cadre de dispositifs tels que le Plan de développement des compétences (PDC) ou encore le Contrat Pro-A.

Au-delà du choix individuel, c’est surtout la tendance actuelle vers une économie davantage orientée vers les services qui favorise les emplois liés à la logistique et au transport. Les offres pour ces métiers sont nombreuses et variées sur tout le territoire français.

Le Compte Personnel de Formation (CPF) associé à cette reconversion professionnelle offre donc une solution adaptée aux besoins changeants du marché professionnel. Ce dispositif permet à chacun d’établir son propre parcours professionnel afin d’évoluer selon ses aspirations personnelles tout en répondant aux exigences des employeurs. Devenir chauffeur routier grâce au CPF n’est pas simplement acquérir un nouveau diplôme mais bien une opportunité pour se renouveler, s’adapter à l’évolution des métiers et ainsi garantir son employabilité.

Le permis poids lourd est une formation accessible grâce au CPF qui permet de diversifier les compétences professionnelles et facilite la reconversion. En plus d’être un atout sur le marché du travail actuel, cette formation peut aussi constituer un moyen de pallier aux défis professionnels futurs.

CPF : les formations pour décrocher le permis poids lourd

Vous devez souligner que pour prétendre à une formation financée par le CPF, il faut être en mesure de justifier d’un certain nombre d’heures inscrites sur son compte. Les personnes ayant travaillé auparavant ont souvent accumulé des heures sur leur compte et peuvent ainsi financer tout ou partie de la formation. Pour les personnes n’ayant pas suffisamment cumulé d’heures, il est possible de bénéficier du « Projet de transition professionnelle » (PTP) qui permet aux salariés souhaitant se reconvertir professionnellement de suivre une formation qualifiante tout en étant rémunérées.

Pour obtenir le permis poids lourd grâce au CPF, plusieurs formations sont éligibles. Il y a le permis C1 qui permet la conduite des véhicules dont le PTAC (poids total autorisé en charge) est compris entre 3,5 et 7,5 tonnes. Pour les véhicules avec un PTAC supérieur à 7,5 tonnes comme les camions ou encore les semi-remorques, il y a le permis C qui nécessite davantage d’heures de conduite mais permet aussi un plus grand nombre de débouchés professionnels.

Les formations proposées peuvent varier selon l’établissement choisi mais elles comprennent généralement un volet théorique suivi d’une phase pratique où l’apprenti doit effectuer ses premières heures de conduite accompagnée avant de pouvoir circuler seul derrière un volant. Pendant cette période encadrée par un moniteur diplômé et agréé par l’État, après avoir réussi leurs examens théoriques et pratiques, les candidats obtiennent leur permis de conduire poids lourd.

La reconversion professionnelle est une étape importante dans la vie d’un individu et le CPF permet de financer tout ou partie du coût des formations. Les avantages sont multiples pour ceux qui souhaitent se reconvertir vers le transport routier : un secteur porteur en termes d’emplois et un métier souvent bien rémunéré. Le permis poids lourd offre ainsi de nombreuses opportunités aux travailleurs en quête d’une nouvelle voie professionnelle. En choisissant cette formation éligible au CPF, ils peuvent acquérir des compétences précieuses qui favoriseront grandement leur employabilité sur le marché du travail actuel et futur.

CPF et permis poids lourd : ils ont réussi leur reconversion ils témoignent

Des dizaines de milliers de personnes ont déjà bénéficié du CPF pour financer leur formation professionnelle et réaliser leur reconversion. Parmi eux, beaucoup ont choisi le permis poids lourd comme filière d’apprentissage pour embrasser une carrière dans le transport routier. Nous avons rencontré quelques-uns de ces hommes et femmes qui nous livrent leur expérience.

Nathalie est comptable depuis près de quinze ans mais ne trouve plus satisfaction dans son travail. Elle décide alors d’utiliser ses heures acquises sur son compte CPF pour se former au permis poids lourd afin de pouvoir conduire des camions ou encore des véhicules destinés à la logistique urbaine. « C’était un choix difficile, explique-t-elle, mais j’avais besoin d’un nouveau challenge professionnel ». Après six mois passés en formation avec des moniteurs qualifiés, Nathalie a réussi brillamment son examen pratique et obtenu son précieux sésame : le permis poids lourd ! Aussitôt embauchée par une société spécialisée en transport routier international, elle confie avoir trouvé sa voie et se délecte chaque jour des échanges humains qu’elle rencontre sur les routes européennes.

Autre profil atypique : celui de Julien qui travaillait auparavant comme serveur dans un restaurant parisien réputé. Il avoue avoir toujours été passionné par la conduite automobile et décide un beau jour d’entamer une reconversion professionnelle vers le métier de chauffeur-livreur grâce au permis poids lourd. « Je savais que cela allait être dur car je n’avais pas les codes du milieu ni même aucune notion de conduite professionnelle », confie-t-il. Mais Julien est un homme persévérant et motivé, et il met toute son énergie dans sa nouvelle formation. Grâce au CPF, il peut se former à moindre coût et obtenir rapidement son permis de conduire poids lourd. Aujourd’hui, il travaille pour une entreprise de livraison express avec des horaires flexibles qui lui permettent de concilier vie professionnelle et vie personnelle.

Cédric a quant à lui travaillé pendant plus de 20 ans en tant que commercial sédentaire avant d’opter pour une reconversion professionnelle vers le transport routier grâce au permis poids lourd. Il témoigne : « J’avais besoin d’un métier plus concret où je pouvais voir les fruits de mon travail immédiatement ». La formation n’a pas été simple selon ses dires mais Cédric avait la détermination nécessaire pour parvenir jusqu’au bout du processus. Après avoir obtenu son permis poids lourd, il a ouvert sa propre société spécialisée dans le transport frigorifique qu’il dirige depuis maintenant quatre ans.

Les exemples sont nombreux comme ceux-ci mais tous ont en commun leur volonté farouche d’apprendre un nouveau métier grâce au CPF, souvent après plusieurs années passées dans un domaine professionnel différent. À travers ces témoignages inspirants, on comprend mieux comment la possibilité offerte par le CPF de financer tout ou partie du coût des formations peut constituer une véritable chance pour réinventer sa carrière professionnelle.

Catégories de l'article :
Travail