background img

Quel salaire pour un jardinier du CESU ?

jardinier du CESU

Le jardin est un espace très cher pour de nombreuses personnes. Pour cette raison, celles-ci préfèrent embaucher un jardinier qui travaillera à domicile moyennant rémunération. Quel salaire pour un jardinier du CESU ? Trouvez ici les informations au sujet de la paie de ce dernier.

Le salaire pour un jardinier du CESU

La rémunération d’un jardinier du CESU est exprimée en tarif journalier. Cette dernière n’est pas fixe, car elle évolue en fonction de divers facteurs.

A lire également : Qui peut être garde à domicile ?

Comme premier élément, vous avez en premier l’expérience du travailleur et ensuite la zone géographique où ce dernier travaille. Toutefois, le montant du tarif journalier doit faire l’objet d’un accord entre le jardinier et son employeur.

Ce dernier doit impérativement se trouver dans la marge fixée par les règlementations en vigueur. Il s’agit de la grille de rémunération prévue par la convention collective, du salaire minimum et de la majoration pour congé payé.

A lire également : Quelles compétences générales sont signalées par les employeurs comme manquantes chez les demandeurs d'emploi ?

Le salaire pour un jardinier du CESU est composé du salaire horaire net auquel s’ajoutent divers compléments de salaire. Viennent en augmentation le montant des heures supplémentaires, les indemnités et primes.

Le montant final doit en moyenne se retrouver entre 12 à 18 euros l’heure. Ce tarif journalier en CESU doit aussi être majoré de a cotisation sociale estimée à 40 %. Ainsi, le salaire pour un jardinier du CESU doit être en moyenne de 17 à 25 euros l’heure.

Comment recruter un jardinier du CESU ?

Le recrutement d’un jardinier du CESU est une tâche que vous devez prendre au sérieux. Cela consiste à faire des efforts pour trouver une personne compétente. La compétence vous permettra de payer le salaire pour un jardinier du CESU adéquat.

Faites une annonce

Pour recruter un jardinier du CESU, vous pouvez rechercher ce dernier sur internet. Pour ce faire, vous pouvez faire une annonce sur vos réseaux sociaux. Plusieurs personnes verront votre publication et par chance, vous pouvez tomber sur un jardinier compétent. Toutefois, vous devez rédiger l’annonce de façon professionnelle pour prouver votre sérieux. Au besoin, insérez dans le texte le salaire pour un jardinier du CESU à payer en moyenne.

Optez pour le bouche-à-oreille

Le bouche-à-oreille est une technique très ancienne pour recruter un travailleur. Vous pouvez l’utiliser pour embaucher votre jardinier. Cette dernière consiste à demander à vos amis, parents ou voisins s’ils connaissent un professionnel à vous proposer. À coup sûr, une personne vous trouvera un jardinier selon vos conditions.

Consultez l’annuaire des professionnels

L’annuaire est un document qui peut vous aider aussi à mettre la main sur un jardinier professionnel. C’est un document qui recense les travailleurs par métier. Vous trouverez dans ce dernier plusieurs jardiniers que vous pouvez contacter.

Quelle est la procédure de déclaration du salaire pour un jardinier du CESU ?

jardinier du CESU

Lorsque vous embauchez un jardinier, ce dernier devient votre salarié et fait de vous un employeur. Pour ce faire, vous devez déclarer son salaire afin de jouir de certains avantages fiscaux.

Créez votre compte

Avant de déclarer le salaire pour un jardinier du CESU, vous devez disposer d’un compte CESU URSSAF. Si vous ne l’avez pas, il vous faudra en créer un sur le site officiel du CESU. Remplissez les informations qui vous seront demandées avec exactitude.

Fournissez les informations financières

Après la validation de vos comptes, vous devez renseigner des informations financières sur vous et votre salarié. Il s’agit d’insérer les données bancaires et l’adresse du domicile de chaque partie. Ensuite, vous devez renseigner votre numéro CESU ou celui de la sécurité sociale. Pour finir, entrez dans la base de données, la durée sur laquelle porte le contrat avec ce jardinier.

Insérez le salaire de votre employé

Avant d’insérer le salaire de votre travailleur, vous devez entrer le nombre d’heures de travail de ce dernier par mois. Cette information peut être mise à jour à la fin de chaque mois compte tenu du travail réel effectué au cours de ce dernier. Vous devez ensuite entrer le tarif horaire prévu de commun accord avec le travailleur. Saisissez aussi le montant payé au salarié puis soumettez votre déclaration.

Catégories de l'article :
Cursus