background img

Idée de business : ouvrir une micro-crèche

Idée de business : ouvrir une micro-crèche

Les accès sont très limités aux enfants de nos jours dans les crèches. Donc penser à un projet de micro-crèche est une excellente idée. Cependant, c’est un projet sur longue durée, qui nécessite, un local, des diplômes, des formations, une expérience personnelle avec les enfants… Dans cet article, nous détaillons les différentes étapes juridiques pour ouvrir une micro-crèche et comment élaborer un business plan pour une micro-crèche.

Les étapes juridiques pour ouvrir une micro-crèche

Ouvrir une micro-crèche, comme toute entreprise, nécessite un plan juridique de rigueur précis pour une bonne construction et une pérennité.

A lire aussi : Recrutement de chargés d’affaires M&A, optez pour un chasseur de têtes !

Réalisez votre étude de marché

L’écart entre l’offre et la demande en micro-crèche pour les enfants est très présent, il y a beaucoup de demandes, mais très peu d’accès. Celle-ci vous permettra d’avoir toutes les informations nécessaires sur le marché.

  • Analysez votre future clientèle : faites passer des entretiens, découvrez leurs attentes pour leurs enfants, leurs horaires…
  • Les futures tendances du marché : prolongation de la scolarité des enfants, nombre de parents qui travaillent.
  • Analyser les autres offres : qui sont vos concurrents ? Quel pourrait être votre avantage ?

Vous pouvez approfondir vos recherches grâce aux diverses associations.

A lire aussi : Qu'est-ce que le leadership selon vous et comment Reconnaissez-vous un leader ?

Définissez votre activité

Pour la création et la construction correctes de votre activité, nous vous suggérons de vous poser ces différentes questions : combien d’enfants pouvez-vous accueillir ? Combien de salariés avez-vous prévus ? Quelle est votre structure ?

Cette construction doit se dérouler sous différents thèmes :

  • Vous démarquer des divers concurrents
  • Cibler votre clientèle
  • Offrir le plus de visibilité possible à votre clientèle
  • Étudier toutes les possibilités du marché pour trouver le bon profit

Envisagez les investissements

Si vous êtes sans plan comptable qui tient la route, aucun investisseur ne voudra vous aider à financer votre projet, vous devez donc avoir :

  • Votre bilan prévisionnel du premier mois
  • Votre compte de résultat
  • Votre plan de financement et de la trésorerie

Tous seront ajoutés à votre business plan, ces bilans comptables permettent aux investisseurs de voir que votre projet peut être durable sur du long terme.

Élaborez votre business plan

Le business plan sert à savoir à quoi le projet ressemblera une fois terminé, grâce à lui les détails flous sont nettement plus visibles : il est indispensable pour réaliser votre micro-crèche.

Comment réaliser un business plan ?

Le business plan doit permettre de comprendre de quoi va s’agir votre activité et les besoins auxquels elle répond, savoir qui est à l’origine de celle-ci, évaluer sa valeur et prendre une décision sur le projet.

Aucune règle n’existe, vous devez simplement respecter de préférence un ordre précis :

  • Executive summary : présentation accrocheuse du projet
  • Votre équipe : présentation de l’équipe
  • Présentation du projet : vos motivations, vos objectifs, vos atouts…

Business plan : sa partie économique

Dans cette partie, le lecteur devra retrouver, une présentation des services que vous proposez et du modèle économique.

Vous intégrerez votre stratégie pour vous insérer dans le marché, vos prévisions de chiffre d’affaires, les différents moyens pour parvenir à ce chiffre et votre étude de marché.

Ce paragraphe est le moyen d’imaginer votre entreprise prochainement sur le marché avec tous les détails.

Business plan : sa partie financière

Pour convaincre un investisseur, nous vous conseillons d’insérer les éléments financier suivant :

  • Plan de financement initial et à un deuxième pour 3 ans (long terme ou non)
  • Un compte de résultat/ un bilan prévisionnel
  • Le tableau de vos investissements
  • Le seuil de rentabilité des années à venir
  • Un plan de trésorerie

À présent vous avez les points clés pour ouvrir votre micro crèche, vous n’avez plus qu’à accueillir les enfants !

Catégories de l'article :
Entreprise