Connecting to LinkedIn...

W1siziisimnvbxbpbgvkx3rozw1lx2fzc2v0cy9dyxjlzxjucm90dgvyiezsl2pwzy9iyw5uzxitmi1uzxcuanbnil1d

Dans la peau du recruteur

                                             Dans la peau du recruteur 


Bien joué, vous approchez de la fin de l’entretien et c’est à ce moment que l’on vous demandera si vous avez des questions.

Cela peut sembler une partie facile de l'entretien, mais l'intervieweur vous évalue aussi en fonction du type de questions que vous leur posez.
 
Vous voulez que vos questions paraissent intelligentes et professionnelles, alors ne posez pas de questions sur :

-Les pauses déjeuner et la cantine
-Les vacances
 
Ces types de questions donneront l’impression que le travail multilingue en lui-même ne vous intéresse pas, mais seulement ses avantages. 

Ce sont des questions que vous pouvez poser à un collègue lorsque vous occupez ce poste.


 5 bonnes questions à poser :

  • Comment pourrais-je vous impressionner pendant ma période d’essai ?
  • Quel est l'environnement de travail ?
  • Quel est le style de management ?
  • Y a-t-il de la place / opportunité d'évolution ici ?
  • Y a t’il des possibilités de promotion en interne ? 

Astuce :
 
Si vous avez déjà préparé des questions pour l’entretien mais que l’intervieweur a répondu à toutes pendant l’interview et qu’il vous demande :

 '' Avez-vous des questions pour moi ? ''

NE DITES PAS JUSTE NON, dites-leur que vous aviez quelques questions mais qu'il y a répondu tout au long de l'entretien.